soc-solidarite

Richesse du cœur

Gilles, 63 ans
Montréal
Partager ce rêve

Je rêve à une société vivant en français, une des plus environnementalistes et des plus solidaires du monde, sans dette, fière de donner aux plus démunis au lieu d’aux richissimes banques.